NOUVELLES

Israël: une pétition presse Peres de demander à Obama la grâce de Pollard

10/06/2012 03:01 EDT | Actualisé 09/08/2012 05:12 EDT

Une pétition signée par 70.000 personnes appelle le président israélien Shimon Peres à demander à son homologue Barack Obama de gracier l'espion juif américain Jonathan Pollard, ont rapporté dimanche les médias israéliens.

M. Peres est parti samedi soir pour Washington, où il doit recevoir mercredi à la Maison Blanche la prestigieuse Médaille de la Liberté américaine, en hommage à "la moralité exemplaire" de sa vie.

De nombreuses personnalités israéliennes ont signé la pétition, en particulier l'ancien président Yitzhak Navon, les Prix Nobel Dan Shechtman et Aharon Ciechanover ou encore les écrivains Amos Oz, David Grossman et A.B. Yéhoshua.

"Nous vous demandons de mettre à profit votre exceptionnelle position diplomatique pour oeuvrer à la libération immédiate de Jonathan (Pollard) avant de recevoir votre médaille, faute de quoi celle-ci constituerait un camouflet à Israël", affirme le texte.

Ancien analyste de la marine américaine, Jonathan Pollard a été condamné en 1987 à la prison à perpétuité pour avoir fourni à Israël des milliers de documents classés "secret défense" entre mai 1984 et son arrestation en novembre 1985.

Il avait été refoulé de l'ambassade d'Israël à Washington juste avant son arrestation, mais en 1995, il a obtenu la nationalité israélienne et en 1998, il a été officiellement reconnu par l'Etat hébreu comme un espion israélien. Depuis, les nombreux efforts d'Israël pour obtenir sa libération se sont heurtés à une fin de non-recevoir.

chw/fc

PLUS:afp