Grande effervescence et forte présence policière à l'île Sainte-Hélène et à l'île Notre-Dame, théâtre du Grand Prix de formule 1 du Canada qui a lieu dimanche à 14 h.

Aux aguets, les policiers procèdent à des fouilles minutieuses aux abords du site du circuit Gilles-Villeneuve.

Le Service de police de la ville de Montréal (SPVM) affirme avoir effectué une trentaine d'arrestations « préventives ».

Une personne aurait été arrêtée au métro Berri-UQAM pour intimidation à l'encontre d'un agent de la paix, alors qu'une autre aurait été appréhendée dans une station du métro Laval pour possession d'une imitation d'arme à feu.

Des gens portant ou dissimulant des habits noirs dans leur sac seraient également visés par les policiers, à l'instar des personnes arborant un carré rouge.

Plus tôt dans la journée, une fausse alerte à la bombe au métro Longueuil a causé dimanche matin une brève interruption du service sur la ligne jaune. Un homme dans la cinquantaine a été arrêté relativement à cet incident.

Par ailleurs, une manifestation d'une centaine de personnes a eu lieu près de la rue Crescent du centre-ville de Montréal, où ont lieu les festivités du Grand Prix. Deux manifestants ont été arrêtés.

Une autre manifestation, à vélo celle-ci, est prévue à 14 h et devrait démarrer du parc Lafontaine, à Montréal.

Loading Slideshow...
  • Affrontements entre policiers et manifestants

  • Tensions lors de la 47e manifestation nocturne.

  • Tensions lors de la 47e manifestation nocturne.

  • Tensions lors de la 47e manifestation nocturne.

  • Tensions lors de la 47e manifestation nocturne.

  • L'anti-émeute le 9 juin (AP Photo/Presse Canadienne, Peter McCabe)

  • Un policier empêche un manifestant d'accéder aux festivités du Grand Prix, le 9 juin (AP Photo/Presse Canadienne, Peter McCabe)

  • Manifestation féministe

    Environ 200 manifestants se sont réunis le 9 juin pour protester contre la prostitution et l'exploitation sexuelle lors de la fin de semaine du Grand Prix (Photo: MICHEL VIATTEAU/AFP/GettyImages)

  • Manifestation féministe

    Environ 200 manifestants se sont réunis le 9 juin pour protester contre la prostitution et l'exploitation sexuelle lors de la fin de semaine du Grand Prix (Photo: MICHEL VIATTEAU/AFP/GettyImages)

  • Manifestation féministe

    Environ 200 manifestants se sont réunis le 9 juin pour protester contre la prostitution et l'exploitation sexuelle lors de la fin de semaine du Grand Prix (Photo: MICHEL VIATTEAU/AFP/GettyImages)

  • Un policier empêche une manifestante d'accéder aux festivités du Grand Prix, le 9 juin (AP Photo/Presse Canadienne, Peter McCabe)

  • Un policier donne les directives aux manifestants le 9 juin (AP Photo/Presse Canadienne, Peter McCabe)


Loading Slideshow...
  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent

  • La rue Crescent