NOUVELLES

Des dizaines de Koweïtiens combattent en Syrie (presse)

10/06/2012 03:19 EDT | Actualisé 09/08/2012 05:12 EDT

Des dizaines de Koweïtiens combattent aux côtés de l'Armée syrienne libre (ASL) contre le régime du président syrien Bachar al-Assad, après être entrés en Syrie à partir de la Turquie, affirme dimanche le quotidien Al-Qabas, en citant des proches de ces combattants.

"Des dizaines de Koweïtiens sont entrés en Syrie par la frontière avec la Turquie pour aller combattre aux côtés de l'ASL contre les forces du régime syrien", écrit Al-Qabas.

Des proches de ces volontaires ont également affirmé au quotidien que d'importants groupes de combattants originaires d'Arabie saoudite, d'Algérie et du Pakistan se trouvaient aussi en Syrie.

Des membres de l'ASL rencontrent les volontaires à la frontière, leur fournissent des armes et les affectent à des unités combattantes. L'ASL fournit également à ces étrangers des cartes d'identité syriennes à présenter en cas d'arrestation, selon les proches cités par Al-Qabas.

L'ASL est essentiellement constituée de soldats et d'officiers syriens qui ont fait défection pour protester contre la répression sanglante des protestations.

Jeudi, un dignitaire religieux a interdit dans une fatwa aux Saoudiens d'aller combattre en Syrie sans l'accord des autorités, alors que les appels au jihad contre le régime de Damas que se multiplient sur les réseaux sociaux.

"Il est illicite d'outrepasser l'autorité du roi et d'appeler au jihad d'une manière qui embarrasse l'Etat", a déclaré cheikh Ali al-Hakami, membre du Conseil des grands oulémas saoudiens, selon la presse saoudienne.

oh/mh/fc

PLUS:afp