NOUVELLES

Coppejans bat Peliwo de Vancouver en finale des juniors à Roland-Garros

10/06/2012 11:12 EDT | Actualisé 10/08/2012 05:12 EDT

PARIS - Le Canadien Filip Peliwo s'est incliné dans une deuxième finale de suite des juniors en Grand chelem, dimanche, perdant le match ultime de Roland-Garros 6-1 et 6-4 face au Belge Kimmer Coppejans.

Le Britanno-Colombien de 18 ans a fracassé sa raquette en signe de frustration quand son rival a triomphé à sa première balle de match, après 65 minutes de jeu. Peliwo a obtenu trois balles de bris dans ce dernier jeu, mais le Belge s'en est sauvé à chaque fois. Après le match, Peliwo a aussi donné un bon coup de pied à son sac.

«Si je n'avais pas exprimé ma frustration, il y aurait vraiment eu quelque chose de pas correct avec moi, a dit Peliwo. C'est la journée la plus décevante de ma vie. Je ne suis pas fier d'avoir brisé une raquette, mais des fois ça arrive. J'étais très frustré, mais je n'ai pas été mauvais perdant. Je lui ai dit qu'il a joué un bon match.»

Peliwo a récolté quatre as, mais il a gaspillé ses quatre chances de bris et a lui-même été brisé trois fois.

Coppejans a gagné le premier set en 27 minutes, y obtenant deux bris. Il a pris un bris d'avance au troisième jeu de la deuxième manche, après quoi Peliwo a rendu le match serré jusqu'au dernier jeu.

En janvier, le tennisman de Vancouver a été défait à Melbourne par le favori local Luke Saville, 6–3, 5–7 et 6–4.

«Je suis extrêmement déçu, a dit Peliwo. C'était bien pire qu'en Australie. Là-bas je m'étais bien battu. Ici, j'ai tout simplement été très mauvais. Je ne l'ai jamais vu jouer aussi bien mais je n'ai pas d'excuses, il a été meilleur que moi.»

PLUS:pc