NOUVELLES

Nouveaux affrontements armés à Koufra dans le sud libyen

09/06/2012 04:27 EDT | Actualisé 08/08/2012 05:12 EDT

De nouveaux affrontements ont éclaté samedi à l'aube entre la tribu des Toubous et des forces liées à l'armée libyenne à Koufra, dans le sud-est de la Libye, faisant des victimes, a-t-on appris de sources tribale et militaire.

Un chef de la tribu des Toubous, Issa Abdelmajid, a indiqué que le quartier de sa tribu était bombardé depuis 3H00 (1H00 GMT) par la brigade Bouclier de la Libye, une force d'ex-rebelles sous commandement de l'armée libyenne.

Ce chef de tribu a indiqué que les combats avaient fait au moins cinq morts et dix blessés et que plusieurs maisons du quartier Toubou avaient été incendiées.

Ce bilan n'a pu être vérifié dans l'immédiat de source indépendante.

Le commandant de la brigade Bouclier de la Libye, Wissam Ben Hmid, a confirmé les combats, affirmant que ses hommes avaient "réagi à une attaque des Toubous contre un point de contrôle" tenu par sa brigade.

Le commandant Ben Hmid a fait état de trois blessés parmi ses hommes.

En février, des combats entre les deux grandes tribus de la ville, les Toubous et les Zwei, avaient fait plus d'une centaine de morts des deux côtés en une douzaine de jours à Koufra, ville frontalière du Tchad, du Soudan et de l'Egypte.

Les autorités avaient alors envoyé la brigade Bouclier de la Libye, une force d'ex-rebelles, depuis Benghazi (est) pour s'interposer entre les deux parties.

Mais en avril, plus d'une dizaine de personnes avaient été tuées dans des combats entre les Toubous et cette brigade, considérée par les Toubous comme une milice "hors-la-loi".

ila/vl

PLUS:afp