NOUVELLES

GP du Canada - Qualifications - Vettel: "J'ai hâte d'être au départ"

09/06/2012 04:45 EDT | Actualisé 09/08/2012 05:12 EDT

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), double champion du monde en titre, a signé samedi à Montréal la 32e pole position de sa carrière, la 2e cette saison, puis affirmé en conférence de presse qu'il avait "hâte d'être au départ" pour prendre une revanche sur sa 2e place en 2011.

Q: Qu'est-ce que ça fait de signer cette 32e pole position ?

R: "C'est difficile à dire. Je pense que pour le moment c'est un week-end fantastique pour nous, on n'a eu aucun problème avec la voiture vendredi, et on a aussi tiré les leçons des deux dernières courses par rapport au samedi, où je n'arrivais pas à sortir le meilleur de ma voiture. Ca avait l'air très serré au début, et je pensais que ça se jouerait au dixième de seconde, et finalement j'ai réussi à faire un écart plus important que prévu (ndlr: trois dixièmes), même si ça ne représente que huit mètres par rapport à Lewis (Hamilton, 2e temps). J'ai juste essayé de tirer le maximum de chaque tour. Sur ce circuit, c'est très difficile de faire la différence, donc je suis très heureux".

Q: Avez-vous été perturbé par les polémiques sur la conformité de la RB8 ?

R: "Je ne pense pas qu'un trou dans le plancher peut faire toute la différence, même si c'est l'impression que ça donne en lisant les journaux. C'est un peu dommage que ça soit parti dans tous les sens, non-conforme un jour, puis conforme, puis non-conforme, mais au bout du compte on n'a jamais craint que ça ait un gros impact sur la performance de la voiture, car son comportement dépend d'une multitude de facteurs. Nous n'avons pas apporté de grosses modifications ici, contrairement à d'autres comme Ferrari. On travaille toujours très dur pour améliorer notre voiture et c'était important d'avoir un bon vendredi pour préparer les qualifications et la course. Je me suis bien amusé aujourd'hui pendant les qualifications, même sans les trous dans le plancher".

Q: Comment se présente la course de dimanche?

R: "J'ai hâte d'y être, parce que j'ai une très bonne voiture et je pense que ça va être intéressant. Ce circuit est spécial, et comme l'a dit Lewis, c'est très difficile de mettre les pneus en température, car il n'y a pas tellement de virages, et aussi parce qu'on n'a pas de pneus durs ici (ndlr: seulement des tendres et des super-tendres). Jenson (Button) va partir de la 10e place, ça peut marcher pour lui, mais ça dépend surtout du déroulement de la course, des stratégies et de plein d'autres facteurs. Il y a deux ans ici on était partis d'une bonne position, avec les pneus les plus durs, et ça n'avait pas marché. Faire durer les pneus, ça va être délicat. Bien sûr que j'aimerais gagner ici, par rapport à 2011 quand j'ai fait une erreur dans le dernier tour, mais c'est surtout parce que c'est un beau circuit, qu'il y a une bonne ambiance et toujours beaucoup de spectateurs".

dlo/eb

PLUS:afp