NOUVELLES

Gabon/NY Forum Africa: la "indignés" dénonce des "violences"

09/06/2012 03:13 EDT | Actualisé 09/08/2012 05:12 EDT

Le Front des indignés, membres de la société civile gabonaise proches de l'opposition, qui tiennent un contre-forum au New York Forum Africa rassemblant des centaines de personnalités autour du développement en Afrique, ont dénoncé samedi des violences au cours des interpellations de vendredi.

"Injures, invectives, humiliations, intimidations, violences physiques seront le régime infligé aux Indignés du Gabon", a affirmé le porte-parole des Indignés Gregory Ngbwa Mintsa, en évoquant son interpellation pendant plusieurs heures la veille avec une quarantaine de personnes dont Marc Ona, Prix Goldmann de l'Environnement 2009.

Le ministère de l'Intérieur n'avait pas autorisé le contre-forum vendredi. Samedi, le contre-forum a réuni "une centaine de personnes" au siège de l'ONG Brainforest de Marc Ona, selon ce dernier.

"Afin de justifier ces pratiques d'un autre âge (interpellations), le ministre de l'Intérieur s'est fendu d'un communiqué qui prétend justifier l'arrestation de Marc Ona par le prétexte grotesque que, de son fauteuil roulant, il aurait lancé des cailloux aux paisibles représentants de l'ordre (...) Inutile de s'attarder sur ce gag", a ajouté M. Ngbwa Mintsa.

Agé de 83 ans, Jean-Marc Ekoh, ancien ministre du premier président gabonais Léon Mba, décédé en 1967, a dénoncé le NY Forum AFrica : "On ne mange pas et on nous parle de développement. Cette conférence se situe dans la lignée de la conférence de Berlin" de 1884 qui avait vu les nations européennes se partager l'Afrique.

Par ailleurs, citant une source anonyme qu'il assurait vouloir protéger, M. Ngbwa Mintsa a assuré que le forum a coûté 7 milliards de FCFA (10,5 millions d'euros).

"Je n'accorde aucune crédibilité à ce genre de déclarations. On est dans l'exagération", a rétorqué en soirée Richard Attias, le promoteur du Forum, ancien organisateur du forum de Davos et mari de l'ancienne épouse de l'ex-président de la République française Nicolas Sarkozy,

Le NY Forum Africa, qui se déroule dans la capitale gabonaise jusqu'à dimanche, rassemble des centaines de personnalités de 5O pays différents, selon ses organisateurs. L'ensemble des conclusions et propositions seront soumises au G20 au Mexique (18-19 juin) ainsi qu'au sommet de Rio+20 (20-22 juin).

pgf-lpm/jpc

PLUS:afp