MONTRÉAL - Jeune protégée de la maison de disque Audiogram, la chanteuse québécoise Amylie aura la chance de faire connaître davantage son travail à des milliers de Montréalais, samedi à 19h, sur la scène de l'Espace Loto-Québec, à la place des Festivals. Le royaume, son second album, sera la source principale de son inspiration pour un concert qu'elle promet énergique et funky.

À l'image de la chanson intitulée « Les filles », Le royaume, avec ses arrangements rythmés et sa riche orchestration (les cordes sont signée Quatuor Orphée), donne envie de bouger. La plupart du temps. Ça sent le soleil, les ambiances festives et la pop. Bon, c'est un peu doucereux, rose, frivole, mais c'est aussi sensible, raffiné et parfois profond. Cet opus, qui ne réinvente pas le monde de la musique, à cette qualité certaine d'être bien réalisé (Antoine Gratton) et de respecter à tous les niveaux les ambitions de la principale concernée.

« J'ai fait cet album consciente de ce que j'avais envie de livrer sur scène...Une atmosphère entrainante, colorée par la soul, le funk, le R'n'B, et des sédiments de rock. C'est très orchestral, donc les gens auront droit à une scène remplie de musiciens (le multi-instrumentiste Gabriel Gratton, le bassiste Louis Lalancette, le batteur Benjy Vigneault ; Bruno Gratton, Jean-François Ouellet et David Carbonneau seront quant à eux responsables des cuivres ; Nathalie Duchesne et Myëlle complèteront la bande aux violon, violoncelle et chœurs.) », raconte la chanteuse.

« Depuis la parution du premier cd, je pense avoir trouvé le son qui me convient, explique-t-elle. Cela dit, je vais continuer d'expérimenter. Les spectacles sont pour moi des laboratoires. C'est ma troisième expérience aux FrancoFolies et à chaque fois c'est un grand plaisir. En fait, c'est un honneur pour moi d'y jouer [...] Des 14 chansons que je vais interpréter, la majorité est issue du dernier disque. Pour ajouter encore à l'ambiance, nous aurons un code vestimentaire qui correspond à l'esprit jovial du Royaume. »

L'auteure-compositrice-interprète garantit que la soirée sera chantante et dansante. Avec sa guitare et de multiples instruments d'appoint, elle en fera voir de toutes les couleurs : « Je ne pense pas arrêter beaucoup. On va s'éclater ! »

Pour obtenir davantage d'information sur les autres prestations à venir, on peut consulter son site internet amylie.com.