Le cannibale de Miami n'en était pas un. Selon le Miami Herald, une source policière déclare effectivement que l'autopsie de Rudy Eugene n'a révélé aucune présence de chair humaine dans l'estomac de l'homme qui a été abattu alors qu'il arrachait et mâchait les morceaux du visage d'un SDF à Miami nu et en plein jour.

Plusieurs pilules non digérées ont cependant été retrouvées dans l'estomac. Leur composition n'a pas encore été éclaircie. Des analyses toxicologiques ont cependant confirmé la consommation de marijuana juste avant le crime selon CBS.

À lire également

» Drogué à son insu ou victime du vaudou selon sa fiancée

» Le gouvernement américain dément l'existence des zombies

» Un cannibale exécuté en plein repas à Miami

» Quelle est cette drogue qui a poussé au cannibalisme?

» La victime identifiée, il lui aurait mangé le visage pendant 18 minutes


Loading Slideshow...
  • Rudy Eugene

  • Ronald Poppo