NOUVELLES

Amical - Messi et l'Argentine dominent la jeunesse brésilienne

09/06/2012 06:32 EDT | Actualisé 09/08/2012 05:12 EDT

L'Argentine, grâce à un Messi de gala, auteur d'un triplé, a dominé in extremis 4 à 3 un Brésil fortement rajeuni, qui prépare les jeux Olympiques, samedi à East Rutherford (New Jersey) au terme d'une rencontre placée sous le signe de l'attaque.

La cohorte de stars de l'Argentine, en tête des qualifications au Mondial-2014 dans la zone Amsud après la facile victoire contre l'Equateur (4-0), a d'abord été bousculée devant les 81.994 spectateurs du Metlife Stadium, le stade de football américain des Jets et des Giants, par les jeunes Brésiliens qui ont ouvert le score grâce à Romulo (23).

En patron, le triple Ballon d'or Lionel Messi a rapidement remis les +Albiceleste+ dans le sens de la marche en inscrivant deux buts en trois minutes (31, 34), permettant aux siens d'atteindre la pause avec un petit avantage (2-1).

Mais au retour des vestiaires, les hommes du sélectionneur Mano Menezes ne s'en laissaient pas compter et repassaient devant, grâce à Oscar (56) et Hulk (72), qui profitait d'une erreur du gardien argentin Romero.

La joie brésilienne était de courte durée. Piqués au vif, les Argentins égalisaient rapidement sur un corner d'Agüero, qui venait de remplacer Di Maria, repris victorieusement par le défenseur Federico Fernandez (75).

Messi, bon capitaine, ne laissait à personne le soin de marquer le dernier but, celui de la victoire (84).

Les exclusions de l'attaquant argentin Lavezzi, qui venait d'entrer en jeu à la place d'Higuain, et du défenseur brésilien Marcelo (90), gâchaient un peu la fête, mais n'empêchaient pas le Brésil de clôturer sa tournée de quatre matches amicaux sur une deuxième défaite (victoire 3-1 au Danemark le 26 mai, victoire 4-1 aux Etats-Unis le 31 mai et défaite 2-0 contre le Mexique le 3 juin).

Mano Menezes ne manquera pas d'en tirer des leçons pour l'aider à réduire sa liste de 22 à 18 joueurs, ceux qui tenteront de réparer une erreur historique et de remporter cet été la première médaille d'or de football du Brésil.

mar/el/eb

PLUS:afp