NOUVELLES

Vuk Jeremic présidera la prochaine Assemblée générale des Nations unies

08/06/2012 01:58 EDT | Actualisé 08/08/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Le ministre serbe des Affaires étrangères a été élu vendredi à la présidence de la prochaine Assemblée générale des Nations unies.

Il s'agissait de la première élection à ce poste à être briguée par plus d'un candidat depuis 1991.

Vuk Jeremic a défait Dalius Cekuolis, l'ambassadeur onusien de la Lithuanie, par un vote de 99-85 dès le premier tour. Un pays s'est abstenu et d'autres se sont absentés du vote.

M. Jeremic dirigera l'Assemblée pour un an à compter de septembre. Il succède au Qatari Nassir Abdulaziz al-Nasser.

L'homme de 36 ans est possiblement le plus jeune président de l'histoire de l'Assemblée générale des Nations unies.

Les décisions de l'Assemblée générale n'ont pas autant de poids que celles du Conseil de sécurité, qui compte 15 membres et dont les décisions sont contraignantes. Il s'agit toutefois de la principale place de débats. L'Assemblée générale adopte de nouveaux traités, contrôle les budgets de l'ONU et décide de la contribution de chaque pays.

La présidence d'un an tourne parmi les régions du monde, chaque région ne présentant habituellement qu'un seul candidat. L'Europe de l'Est avait par contre deux prétendants cette année.

PLUS:pc