NOUVELLES

ONU: le ministre serbe Vuk Jeremic présidera la prochaine Assemblée générale

08/06/2012 11:19 EDT | Actualisé 08/08/2012 05:12 EDT

Le ministre serbe des Affaires étrangères Vuk Jeremic a été choisi vendredi pour présider la 67e session de l'Assemblée générale de l'ONU qui commencera en septembre.

M. Jeremic a été élu dans un scrutin confidentiel par 99 voix contre 85 voix à son seul adversaire, l'ambassadeur de Lituanie à l'ONU Dalius Cekuolis. Il présidera pendant un an l'Assemblée, qui compte 193 pays membres.

MM. Jeremic et Cekuolis ont mené une campagne acrimonieuse pendant des mois et l'Assemblée a dû recourir à un vote pour les départeger, pour la première fois depuis depuis 1991.

D'habitude, les cinq groupes régionaux de l'Assemblée se répartissent le poste par rotation et le président est désigné par acclamations pour un mandat d'un an. Mais cette fois les 23 pays membres du groupe d'Europe de l'Est, à qui revenait le choix, n'ont pas pu parvenir à un consensus.

La candidature de M. Jeremic avait déclenché une querelle diplomatique en Europe de l'Est, le chef de la diplomatie lituanienne Audronius Azubalis accusant la Russie de raviver les antagonismes de la Guerre froide en soutenant M. Jeremic contre M. Cekuolis. Il avait affirmé que M. Jeremic avait tenté d'exercer un "chantage" sur son pays et il avait accusé Moscou de "mettre un veto" aux ambitions lituaniennes.

M. Jeremic avait rejeté ces accusations, faisant valoir que son pays méritait d'obtenir un poste international de premier plan.

L'actuel président de l'Assemblée est le qatariote Nassir Abdulaziz al-Nasser.

avz/mdm

PLUS:afp