NOUVELLES

Meeting de Lille-Métropole - Duel de haut vol entre Lavillenie et Hooker

08/06/2012 12:43 EDT | Actualisé 08/08/2012 05:12 EDT

Un duel de haut vol entre les perchistes français Renaud Lavillenie et australien Steve Hooker, champion olympique 2008, devrait illuminer samedi le meeting de Lille-Métropole (nord), 2e étape du Pro Athlé Tour, où le record du monde du 3.000 m steeple est menacé.

Le maître de la discipline, actuellement, c'est lui: Renaud Lavillenie, le perchiste de Clermont-Ferrand, domine actuellement son sujet, en témoignent ses trois victoires lors de ses trois premiers rendez-vous de la saison, dont deux comptant pour la Ligue de diamant d'athlétisme.

Jeudi soir à Oslo, il a de nouveau effacé 5,82 m et dominé la concurrence, comme cela avait été le cas une semaine plus tôt à Rome. Sans oublier sa fracassante rentrée le 25 mai à Ostrava, où, dans des conditions peu évidentes, le champion du monde en salle avait effacé 5,90 m, actuelle meilleure performance mondiale de la saison.

"Mon objectif premier, c'est la victoire", explique le Clermontois. "Après, si je peux franchir une nouvelle fois 5,80 m, c'est bien mais ça vient ensuite".

A Villeneuve d'Ascq samedi, il va croiser l'homme des grands championnats. L'Australien Steve Hooker, médaillé d'or olympique en 2008, puis champion du monde en plein air en 2009 et en salle en 2010, s'avance, presque comme d'habitude, sans certitude vers les jeux Olympiques de Londres.

Celui qui a traversé l'hiver au fond du trou, incapable de sauter et mettant un terme prématuré à sa saison australe, a toutefois retrouvé des couleurs avec le printemps.

Le record pour Koech? ---------------------

Il a d'abord assuré sa place pour les JO en franchissant 5,72 m, la hauteur minimale requise, début mai à Perth. Mais les doutes ne sont jamais bien loin. Et à Shanghai, quelques jours plus tard, il a échoué par trois fois à 5,30 m sous une pluie battante. Et cette semaine, il n'a pu faire mieux que 5,20 m dans un concours de rue à Munich...

Le meeting de Lille-Métropole offre donc avant l'heure un joli duel entre ces deux oiseaux haut perchés, sans oublier que la concurrence aura fière allure avec Romain Mesnil et le Polonais Lukasz Michalski.

La soirée vaudra également par le demi-fond, avec un 3.000 m steeple de toute beauté où le Kenyan Paul Koech essaiera de titiller une nouvelle fois le record du monde. A Rome la semaine passée, il l'a approché de 7 dixièmes...

"J'espère de nouveau courir en-dessous des 8 minutes", a-t-il confié. "Mais je sais que je suis capable de le faire (le record, ndlr)", assène-t-il.

Le Français Mahiédine Mekhissi va lui donner la réplique, après avoir déjà marqué son territoire à Rome également, avec lui aussi, Londres en tête.

A noter également un alléchant concours du disque avec l'Estonien Gerd Kanter, champion olympique et vice-champion du monde et le Lituanien Virgilijus Alekna, double champion olympique (2000 et 2004) et 3e à Pékin et double champion du monde.

fbr/jde

PLUS:afp