NOUVELLES

Ligue de diamant/New York - Gay et Blake, les oiseaux rares sont de sortie

08/06/2012 07:04 EDT | Actualisé 08/08/2012 05:12 EDT

L'Américain Tyson Gay et le Jamaïcain Yohan Blake, les oiseaux rares du 100 m, sont de sortie samedi à New York dans le cadre de la sixième étape de la Ligue de diamant d'athlétisme.

Tyson Gay, qui n'a plus couru en compétition officielle depuis près d'un an, fait sa rentrée sur le 100 m "B", face à une opposition peu relevée, afin de se tester avant les sélections américaines pour les jeux Olympiques, à partir du 21 juillet à Eugene (Oregon), où il jouera sa place à Londres.

"C'est ma première course depuis un an, je veux voir où j'en suis", assure le champion du monde 2007, opéré de la hanche droite l'été dernier.

Gay a joué de malchance avec des blessures au mauvais moment, qui l'ont empêcher de briller aux JO-2008 et de s'aligner aux Mondiaux-2001. Il veut sa revanche à Londres, avec une première médaille olympique qui pourrait bien être la dernière pour ce sprinteur de bientôt 30 ans. Il a renoncé à doubler 100 et 200 m aux "Trials" afin de s'économiser.

A New York, Gay n'affrontera pas directement Yohan Blake, champion du monde en titre, présent sur le 100 m "A".

Blake effectue à l'Icahn Stadium une répétition générale avant les sélections jamaïcaines (28 juin-1er juillet), qui s'annoncent meurtrières avec potentiellement huit sprinteurs sous les 10 secondes au départ.

Le plus jeune champion du monde du 100 m n'a couru que dans les Caraïbes cette année et sa dernière sortie remonte à un mois (9 sec 84/100 aux îles Cayman). Depuis, Bolt a réaffirmé sa supériorité avec un chrono de 9 sec 76. A voir si Blake entend lui répondre avant les "trials" de Kingston.

L'hypothèse d'un doublé olympique 100 m-200 m d'Allyson Felix va peut-être continuer à prendre forme à New York, où la Californienne est engagée sur la ligne droite face à la championne du monde en titre, sa compatriote Carmelita Jeter, à laquelle elle a donné une leçon sur 200 m il y a une semaine à Eugene (4e étape de la Ligue de diamant).

La présence de Kelly-Ann Baptiste (bronzée aux Mondiaux-2011) et Shelly-Ann Fraser-Pryce (championne olympique en titre) permettra à Felix de s'étalonner une dernière fois avant de faire un choix en vue des sélections américaines.

Le 5000 m dames offre une rare confrontation entre deux grandes dames du fond, les Ethiopiennes Meserat Defar (championne olympique 2004 et championne du monde 2007 de la distance) et Tirunesh Dibaba (championne du monde 2003 et 2005, championne olympique 2008 et détentrice du record du monde).

Ces deux-là s'évitent en meeting depuis 2006 et ne se sont plus affrontées depuis la finale mondiale en 2009.

Sur 800 m, David Rudisha vise un chrono ambitieux de 1 min 42 sec, ce qui retrancherait une seconde à la meilleure performance mondiale (MPM) de la saison, que le Kényan a signée à Doha il y un mois (1:43.10).

Le retrait du Cubain Dayron Robles (légère blessure) sur 110 m haies laisse un boulevard aux Américains Aries Merritt, David Oliver et Jason Richardson, à moins que la nouvelle merveille cubaine, Orlando Ortega (21 ans), qui a battu Robles le mois dernier à La Havane, ne vienne jouer les trouble-fête.

Sur 400 m, le double amputé Sud-Africain Oscar Pistorius poursuit sa quête olympique. Pour devenir le premier athlète paralympique à disputer les Jeux avec les valides, il doit courir en 45 sec 30 d'ici le 30 juin. A ses côtés, l'Américain Jeremy Wariner a beaucoup à se faire pardonner après sa 5e place à Eugene.

bpe/gf/jgu

PLUS:afp