NOUVELLES

Les Kings refusent de se laisser déconcentrer malgré leur fiche en matchs no 5

08/06/2012 08:46 EDT | Actualisé 08/08/2012 05:12 EDT

NEWARK, États-Unis - Jonathan Quick avait repris sa concentration habituelle, vendredi, alors qu'il se prépare pour le match no 5 de la série finale de la Coupe Stanley comme s'il s'agissait du match no 1, et pas de la deuxième chance des Kings de Los Angeles de remporter le premier titre de leur histoire.

Los Angeles mène la série 3-1, à la suite de sa défaite de 3-1 à domicile face aux Devils mercredi, qui a forcé la tenue d'une cinquième rencontre au New Jersey, samedi.

Mais même si les Kings présentent une fiche de 2-0 en matchs no 5 en séries éliminatoires cette année, éliminant leurs adversaires à chaque fois, et un dossier parfait de 10-0 sur la route, Quick refuse de se laisser déconcentrer.

«C'est 0-0, a-t-il dit. Ce n'est pas important si on vient de gagner ou si on vient de perdre. C'est évidemment très décevant d'encaisser des défaites, peu importe la situation. Mais pour moi la série est présentement 0-0, et on va essayer de remporter le match no 1.»

«Bien sûr que nous avons un certain momentum, a ajouté l'attaquant Justin Williams. Mais je crois que nous avons assez bien géré le tout dans le passé, en faisant taire la foule et en étant très efficaces sur la route. Sauf que lorsqu'on arrivera au moment de la mise en jeu initiale, plus personne ne pensera au match no 4. Ce sera le match no 5 et rien d'autre.

«Les gars ont atteint la LNH pour une raison, et il y a beaucoup de fierté qui se dégage des deux vestiaires. Nous savons que les Devils en ont beaucoup, et qu'ils n'ont pas l'intention de simplement nous donner la coupe Stanley. Ils sont très travaillants et ils vont nous donner du fil à retordre. C'est d'ailleurs à ce moment-là que ta fierté ressort: lorsque tu es acculé au pied du mur. Ils risquaient l'élimination (mercredi), et ils ont extrêmement bien joué.»

Los Angeles a pris les devants 3-0 lors de chacune de ses séries précédant la finale, éliminant les Canucks de Vancouver et les Coyotes de Phoenix en cinq parties, et balayant les Blues de St. Louis au deuxième tour. Les Kings démontrent une fiche de 15-3 depuis le début des séries, et tous leurs revers sont survenus à domicile lors des matchs no 4.

PLUS:pc