NOUVELLES

Le président de l'Union africaine redemande un siège au Conseil de sécurité

08/06/2012 02:27 EDT | Actualisé 08/08/2012 05:12 EDT

Le président béninois Thomas Boni Yayi, président en exercice de l'Union africaine, a une nouvelle fois fait part d'une demande récurrente de l'Afrique d'avoir un siège au Conseil de sécurité de l'ONU, vendredi lors de l'ouverture du NY forum Africa à Libreville.

Le président béninois a proposé lors du forum, qui se déroule dans la capitale gabonaise jusqu'au 10 juin, qu'"en attendant de trouver une solution définitive", ce soit le pays occupant la présidence en exercice de l'UA qui siège au Conseil de sécurité.

"Les cinq membres du Conseil de sécurité, lorsqu'ils se réunissent, ont un ordre du jour constitué à 90% par des questions africaines, alors que l'Afrique n'est pas présente lors de ces débats. Il faut mettre un terme à cela", a affirmé M. Boni Yayi, lors de ce forum qui réunit un millier de participants de 50 pays différents pour réfléchir au développement du continent africain.

Le président Boni Yayi a rappelé qu'à l'horizon 2050 l'Afrique devrait compter deux milliards d'habitants.

pgf/aub

PLUS:afp