NOUVELLES

Inquiète, la Chine tente de relancer une économie qui commence à ralentir

08/06/2012 10:25 EDT | Actualisé 08/08/2012 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - Inquiétée par une économie qui donne des signes d'essoufflement, la Chine a annoncé vendredi qu'elle réduisait le prix de l'essence à la pompe pour la deuxième fois en moins d'un mois.

Les autorités chinoises avaient annoncé, la veille, une première réduction des taux d'intérêt en quatre ans. Le taux pour un prêt d'un an a ainsi été réduit d'un quart de point de pourcentage à 6,31 pour cent.

Le coût de l'essence la plus populaire et du diesel sera réduit de 5 pour cent, ou 7 cents US, à compter de samedi. À Pékin, le litre d'essence se vendra dorénavant 1,21 $ US.

La croissance de l'économie chinoise a ralenti à 8,1 pour cent au premier trimestre et devrait glisser encore davantage. Le gouvernement tente de renverser la vapeur en augmentant ses dépenses d'infrastructures et en stimulant les investissements des entreprises.

Les autorités chinoises craignent que ce ralentissement économique ne se traduise par des mises à pied et une instabilité sociale à la veille d'une passation des pouvoirs à une génération de leaders plus jeunes au cours des prochains mois, un événement qui ne se produit qu'une seule fois aux dix ans.

PLUS:pc