NOUVELLES

Euro-2012 - Benoît XVI: le football, école du "respect de l'autre"

08/06/2012 03:05 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

Le pape Benoît XVI a salué le sport d'équipe en général et le football en particulier comme "école" du "respect de l'autre" et de "l'esprit de sacrifice en vue du bien du groupe", dans un message pour l'Euro-2012 qui débute vendredi en Pologne et en Ukraine.

Dans un message adressé au président de la conférence épiscopale polonaise, Mgr Jozef Michalik, que reproduit Radio Vatican, Joseph Ratzinger relève que "le sport d'équipe qu'est le football est une école importante pour éduquer au sens du respect de l'autre --aussi de l'adversaire sportif--, à l'esprit de sacrifice personnel en vue du bien du groupe tout entier, et à la valorisation des dons de chaque élément qui forme l'équipe".

Il s'agit "en un mot de dépasser la logique de l'individualisme et de l'égoïsme, qui caractérise souvent les rapports humains, pour laisser place à la logique de la fraternité et de l'amour, la seule à même de permettre de promouvoir un authentique bien commun à tous les niveaux", a-t-il ajouté.

Benoît XVI cite également son prédécesseur, Jean Paul II, premier pape à avoir exalté la valeur du sport et du corps, pour affirmer que "le sens de la fraternité, la magnanimité, l'honnêteté et le respect du corps sont des vertus sans aucun doute indispensables à tout bon athlète".

Alors que le coup d'envoi de l'Euro-2012 doit été donné en soirée avec la rencontre Pologne-Grèce à Varsovie, le pape exprime notamment sa "reconnaissance" pour les rencontres de catéchèses, liturgiques et de prières organisées à l'occasion de cette compétition par la puissante Eglise polonaise.

jlv/glr/ep

PLUS:afp