NOUVELLES

Dopage - L'UCI: l'efficacité du passeport se voit en course

08/06/2012 11:38 EDT | Actualisé 08/08/2012 05:12 EDT

L'Union cycliste internationale (UCI) a estimé vendredi que l'efficacité du passeport biologique dans la lutte contre le dopage se voyait en course, bien plus que dans le nombre de coureurs sanctionnés pour leurs profils anormaux depuis 2008.

Quatre ans près avoir joué les pionnières en se dotant de ce nouvel outil de l'arsenal antidopage, la Fédération internationale a tenu à dissiper les doutes sur l'intérêt de ce programme qui fut lourd et coûteux dans sa mise en place, face aux critiques pointant qu'aucun nouveau cas de dopage sur la base du passeport n'a été annoncé depuis plus de deux ans.

Si le passeport a permis à l'UCI de confondre directement seulement huit coureurs, dont le plus connu fut l'Italien Franco Pellizoti, il lui a surtout permis de repérer des suspects qui ont été ensuite ciblés par un test antidopage classique: 30 coureurs ont été ainsi contrôlés positifs et sanctionnés.

"Pour juger de l'efficacité du passeport, il ne faut pas compter les cas sanctionnés, mais il faut nous baser sur l'effet dissuasif", a insisté Mario Zorzoli, le conseiller scientifique de l'UCI: "C'est une empreinte biologique que vont nous demander les équipes quand elles veulent engager un coureur".

"Je ne vais pas dire que le cyclisme a gagné la guerre contre le dopage, mais je dirai que nous avons pris un tournant, et que le peloton est plus propre qu'il ne fut, a souligné le président de l'UCI, Pat McQuaid. Pour moi, la preuve est sur la route, dans la course elle-même".

"Sur les étapes de montagne, on ne voit plus de leader d'une équipe entouré de trois ou quatre coéquipiers. Il finit l'ascension tout seul, et ce n'était pas le cas à la grande époque de l'EPO", a-t-il ajouté.

Il a noté, à travers les choix des compétitions, que "des équipes prennent désormais une approche d'entraînement plus correcte scientifiquement et physiologiquement, ce qui n'était pas forcément nécessaire avec l'EPO, pour être honnête".

stp/gv

PLUS:afp