NOUVELLES

Canada: emploi et chômage quasiment inchangés en mai

08/06/2012 09:49 EDT | Actualisé 08/08/2012 05:12 EDT

L'emploi au Canada, qui avait enregistré deux mois de croissance en mars et avril, n'a pratiquement pas varié en mai et le taux de chômage est demeuré à 7,3%, a annoncé vendredi l'institut national de la statistique.

L'économie a certes créé 7.700 emplois, mais il s'agit surtout du travail à temps partiel, selon le communiqué de Statistique Canada.

Ces chiffres sont conformes aux prévisions des analystes qui tablaient sur 5.000 créations d'emplois et un taux de chômage sans changement.

La hausse de l'emploi en mai a été marquée surtout chez les travailleurs indépendants, avec une croissance de 23.300 postes. Elle a été contrebalancée par la baisse dans le secteur privé, qui en a perdu 22.500. Le secteur public en a gagné 6.900.

L'emploi a augmenté dans le secteur de la fabrication, dans l'enseignement, dans le commerce de détail et de gros ainsi que dans l'agriculture, tandis que le secteur de la construction et celui de l'information, de la culture et des loisirs ont subi des baisses.

L'emploi a augmenté chez les hommes âgés de 25 ans et plus. Les autres groupes démographiques ont vu peu de changements.

Cette stagnation de l'emploi ne devrait pas avoir beaucoup d'impact sur les marchés, a estimé un analyste de la banque CIBC, Avery Shenfeld, après les progressions massives des deux mois précédentes, d'autant que les analystes s'y attendaient.

Mardi dernier, la banque centrale du Canada a sans surprise maintenu à 1% son taux directeur, invoquant un affaiblissement des perspectives de croissance de l'économie mondiale, alors que "certains des risques entourant la crise européenne se matérialisent".

La Banque du Canada n'a pas écarté toutefois une hausse de son taux directeur "à moyen terme", mais seulement dans la perspective d'un maintien de l'expansion économique et d'une résorption de l'offre excédentaire.

via/jl/sl/lor

PLUS:afp