NOUVELLES

Une agence gouvernementale indienne paie 63 000 $US pour rénover ses toilettes

07/06/2012 07:54 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

NEW DELHI - Une agence du gouvernement indien se retrouve sous le feu des projecteurs après avoir dépensé l'équivalent de 63 000 $ US pour rénover ses toilettes, quelques mois après que le gouvernement eut établi un seuil de pauvreté national très inférieur aux standards mondiaux.

L'affaire a provoqué un tollé dans l'opinion publique. Certains journaux et députés ont réclamé des explications.

La Commission de la planification a tenté jeudi d'apaiser les critiques en affirmant que les trois salles de bains rénovées pourraient accueillir 30 personnes à la fois. Le coût de la rénovation comprend notamment un système de cartes de sécurité à 9000 $ US pour limiter l'accès aux toilettes. Les responsables n'ont rien dit sur le décor des salles de bain.

En Inde, 450 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté national, établi à 0,50 $ US par jour. Le seuil de pauvreté établi par la Banque mondiale est de 1,25 $ US par jour.

Cette norme moins élevée limite le nombre de citoyens indiens qui sont admissibles aux programmes d'aide gouvernementale.

PLUS:pc