NOUVELLES

Somalie: Washington offre 33 millions pour des informations sur des rebelles

07/06/2012 11:20 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont placé jeudi sept hauts responsables des shebab somaliens sur une liste de personnes recherchées et proposent un total de 33 millions de dollars en échange d'informations permettant de capturer ces insurgés islamistes.

La récompense la plus élevée, sept millions de dollars, est réservée à l'informateur dont les renseignements permettront de débusquer l'un des fondateurs des shebab, Ahmed Abdi aw-Mohamed.

Cinq autres millions de dollars récompenseront des informations concernant Ibrahim Haji Jama, Fuad Mohamed Khalaf, Bashir Mohamed Mahamoud ou encore Mukhtar Robow, eux aussi membres de ce mouvement islamiste lié à Al-Qaïda.

Enfin, trois millions de dollars seront versés par Washington à toute personne disposant d'informations sur Zakariya Ismail Ahmed Hersi et Abdullahi Yare, deux dirigeants du groupe.

"Depuis 2006, les shebab ont revendiqué des attentats à la bombe et des attentats-suicide dans le centre et au nord de la Somalie, ainsi que dans la capitale Mogadiscio", souligne le département d'Etat dans un communiqué.

"Ce groupe est responsable de la mort de milliers de civils somaliens, de militants pacifistes, de travailleurs humanitaires, de journalistes et de soldats de l'Union africaine", l'Amisom, qui combat l'insurrection aux côtés des autorités de transition somaliennes et des troupes éthiopiennes.

Les shebab, récemment intégrés à Al-Qaïda, contrôlent certes encore de larges parts des sud et centre somaliens, mais ils font face à une pression militaire accrue, pris dans l'étau d'une offensive régionale depuis que les armées kényane, puis éthiopienne, se sont lancées à leur poursuite fin 2011.

La semaine dernière, les insurgés islamistes ont confirmé avoir quitté Afmadow, l'un de leurs derniers bastions dans le sud somalien, tout en affirmant qu'il s'agissait d'un repli tactique.

jkb/gde/sam

PLUS:afp