NOUVELLES

Obama a récupéré plus de 60 millions de dollars en mai, un record

07/06/2012 10:22 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

Le comité de campagne du président des Etats-Unis Barack Obama a affirmé jeudi avoir récupéré plus de 60 millions de dollars pendant le mois de mai pour financer sa réélection dans cinq mois, son meilleur résultat mensuel jusqu'ici.

Dans un message publié sur son compte Twitter, l'équipe du dirigeant démocrate sortant assure être parvenue le mois dernier à un total de 2,2 millions de donateurs, dont 147.000 nouveaux. Le don moyen s'est établi à près de 55 dollars et 98% des contributions étaient de moins de 250 dollars, selon la même source.

Ces plus de 60 millions représentent un record mensuel depuis que le 44e président des Etats-Unis a déclaré en avril 2011 sa candidature à un deuxième et dernier mandat de quatre ans. En avril dernier, il avait levé 43 millions de dollars, un montant en retrait par rapport aux 53 millions obtenus en mars.

Dans le même temps, l'adversaire républicain de M. Obama, Mitt Romney, a quasiment fait jeu égal avec lui en avril avec 40,1 millions de contributions à son comité de campagne ou au parti républicain. Son équipe n'a pas encore dévoilé ses chiffres pour mai.

Ces sommes ne prennent toutefois pas en compte les contributions des groupements d'intérêt appelés "super-PACs" ("super comités d'action politique"). Depuis une décision de la Cour suprême de début 2010, ces groupes peuvent lever et dépenser des fonds illimités pour soutenir des causes dans les campagnes, même s'ils n'ont pas le droit de financer directement un candidat.

M. Romney semble jusqu'ici avoir davantage bénéficié de ces nouvelles règles, tandis que le "super-PAC" auquel M. Obama a donné à contre-coeur sa bénédiction peine à faire le plein des donateurs. Le président participe à un rythme effréné à des réunions de levée de fonds avec des donateurs individuels, dont les contributions annuelles restent plafonnées.

Les 60 millions incluent ainsi les 18 millions qu'il avait récupéré rien que le 10 mai, en particulier grâce à une réunion avec 150 membres du gotha d'Hollywood chez l'acteur George Clooney.

Récupérer des fonds s'avère crucial aux Etats-Unis pour faire fonctionner des campagnes électorales dont le coût se chiffre en centaines de millions de dollars.

tq/eg

PLUS:afp