NOUVELLES

L'état de santé de Hosni Moubarak "s'est détérioré" en prison (agence)

07/06/2012 07:55 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

L'ancien président égyptien Hosni Moubarak est toujours très déprimé et son état de santé "s'est détérioré" dans la prison où il est détenu depuis sa condamnation à la réclusion à perpétuité, a rapporté jeudi l'agence officielle Mena.

M. Moubarak, 84 ans, a été condamné à la prison à vie samedi pour la répression de la révolte contre son régime début 2011, qui a fait près de 850 morts. La peine capitale avait été requise contre lui.

L'un de ses avocats et un responsable de la sécurité avaient déjà indiqué à l'AFP mardi que l'état de santé de M. Moubarak s'était détérioré après son arrivée à la prison de Tora, au sud du Caire, où il est détenu dans une aile médicalisée, et qu'il avait fait une dépression nerveuse.

L'ancien président souffre d'"une dépression aiguë" et d'hypertension, a affirmé l'agence Mena.

Son état de santé "reste en détérioration constante" et un masque à oxygène a dû lui être appliqué dans la nuit parce qu'il a eu des difficultés à respirer, a-t-elle ajouté.

M. Moubarak "refuse de parler avec les médecins en raison de sa forte dépression, ce qui complique leur travail (...), et n'échange quelques mots qu'avec son fils Gamal", qui a été transféré dans la même prison pour être plus près de lui, a-t-elle poursuivi.

Aucune décision n'a été prise sur un transfert de M. Moubarak dans un hôpital militaire comme le réclame sa famille, a indiqué un responsable des services de sécurité à l'AFP.

La santé de M. Moubarak a fréquemment fait l'objet depuis sa chute en février 2011 d'informations fragmentaires et contradictoires, qu'il s'agisse d'un cancer, de troubles cardiaques ou de dépressions. Nombreux sont ceux à penser en Egypte qu'elles servent à susciter de la compassion pour l'ancien président.

iba/vl

PLUS:afp