NOUVELLES

L'ONU révise en légère baisse ses prévisions de croissance mondiale

07/06/2012 11:09 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

L'ONU a révisé à la baisse ses prévisions de croissance pour l'économie mondiale, qui devrait progresser de 2,5% au maximum en 2012, et 3,1% en 2013 (contre 2,7% en 2011), selon un rapport d'experts publié jeudi.

La Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED) a révisé en légère baisse les estimations qu'elle avait publiées en janvier (croissance mondiale de 2,6% en 2012 et 3,2% en 2013), selon une version actualisée de son rapport intitulé "Situation et perspectives de l'économie mondiale en 2012".

Ce document prévoit aussi que la croissance du commerce mondial va ralentir encore en 2012 pour atteindre 4,1%, contre 13,1% en 2010 et 6,6% en 2011.

Le rapport souligne que "la plupart des pays développés ont toujours des difficultés à surmonter les problèmes économiques générés par la crise financière mondiale de 2008-2009".

Les experts de la CNUCED font valoir en particulier que "les mesures d'austérité budgétaire prises pour tenter d'enrayer la hausse des dettes publiques non seulement affaiblissent la croissance économique mais compliquent encore davantage les efforts pour réduire la dette".

"Il est clair que les efforts destinés à restaurer la viabilité de la dette par l'austérité budgétaire sont contreproductifs", affirme le rapport. Ces programmes d'austérite adoptés par de nombreux pays européens "renforcent le risque d'une spirale de récession au coût économique et social énorme".

Ainsi le taux de chômage dans l'ensemble de la zone euro a atteint en mars 2012 le niveau record de 10,9%. "Dans toutes les grandes économies, soulignent les auteurs du rapport, le nombre de personnes actives sur le marché de l'emploi par rapport à la population totale est resté inférieur à son niveau de 2007, à l'exception du Brésil, de la Chine et de l'Allemagne".

Le rapport donne par contre un aperçu "moins sombre" de l'économie américaine. Il souligne que la création d'emplois "a dépassé les prévisions" et que les dépenses de consommation, principal moteur de la croissance américaine, "se sont redressées sensiblement".

La CNUCED prévoit pour les Etats-Unis une croissance de 2,1% en 2012 et 2,3% en 2013 (contre 1,7% en 2011), soit une légère révision à la hausse des chiffres publiés en janvier.

avz/eg

PLUS:afp