NOUVELLES

La France signe une convention d'aide budgétaire à l'Autorité palestinienne

07/06/2012 01:25 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a signé jeudi avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas une convention de 10M d'euros d'aide budgétaire, première tranche de la contribution de la France au titre de 2012, a-t-il annoncé.

"Cette aide est le signe de la confiance que nous accordons à l'Autorité palestinienne dans son remarquable travail de réformes et de transparence depuis 2007", a souligné le chef de la diplomatie française dans une déclaration écrite.

"Les résultats obtenus permettent aujourd'hui d'affirmer que l'Autorité palestinienne est prête à établir un Etat fonctionnel et viable, comme l'ont à juste titre souligné les organisations financières internationales et la communauté des bailleurs", a ajouté M. Fabius.

La France, qui "aura versé 105 millions d'euros à l'Autorité palestinienne pour la seule aide budgétaire" depuis la conférence internationale des donateurs en décembre 2007, "entend poursuivre son appui budgétaire à la consolidation des institutions palestiniennes", souligne le ministre.

Il appelle "l'ensemble des donateurs à faire davantage pour soutenir l'Autorité palestinienne, à l'heure où celle-ci connaît une situation financière très délicate".

"Israël doit également faire plus pour aider l'Autorité palestinienne en permettant à celle-ci d'augmenter ses recettes propres et de diminuer ainsi sa dépendance vis-à-vis de l'aide extérieure, et en levant les contraintes existantes au développement économique palestinien, tant en Cisjordanie qu'à Gaza", estime M. Fabius

Mahmoud Abbas, arrivé mercredi à Paris, rencontrera pour la première fois le nouveau président français François Hollande vendredi.

nou/aub

PLUS:afp