NOUVELLES

Kofi Annan craint que la crise en Syrie ne devienne "incontrôlable" (diplomates)

07/06/2012 04:28 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

Le médiateur international Kofi Annan a déclaré jeudi devant le Conseil de Sécurité de l'ONU que la crise en Syrie deviendrait "incontrôlable" si la pression internationale sur Damas ne produit pas rapidement des résultats, ont rapporté des diplomates à l'AFP.

L'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe a également demandé à nouveau aux grandes puissances de signifier au président syrien Bachar al-Assad que le non respect de son plan de paix en six points aurait des "conséquences claires", ont indiqué ces diplomates, citant des propos tenus lors d'une réunion à huis clos.

Le Conseil de sécurité doit faire pression sur Damas de manière "unifiée", a ajouté M. Annan, alors que Chine et Russie ont ces derniers mois bloqué toute résolution condamnant le régime de Damas. "Plus nous attendrons, plus sombre sera l'avenir de la Syrie", a-t-il insisté, selon les mêmes sources.

Le Conseil de sécurité a adopté deux résolutions concernant l'envoi d'une mission d'observation en Syrie et condamnant les violences, mais reste divisé sur les mesures à mettre en oeuvre pour augmenter la pression sur Damas.

tw/eg/bar

PLUS:afp