NOUVELLES

GB: des Malaisiens préférés au club de Chelsea pour le rachat de Battersea

07/06/2012 07:24 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

Un consortium malaisien a été préféré au club de football de Chelsea pour racheter le site emblématique de l'ex-centrale électrique de Battersea à Londres et y développer un projet d'aménagement urbain et immobilier, a-t-on appris jeudi auprès du cabinet Ernst & Young.

Selon un communiqué diffusé à Londres, les compagnies malaisiennes SP Setia et Sime Darby, qui se sont alliées pour l'occasion, ont été choisies pour conduire des "négociations exclusives" avec l'administrateur du site Ernst & Young en vue de finaliser la vente.

Elles ont offert 400 millions de livres (environ 500 millions d'euros) pour acquérir l'usine désaffectée située au bord de la Tamise et le terrain alentour, où elles comptent notamment construire des logements et un centre commercial.

Le site était aussi convoité par le club de football de Chelsea, le nouveau champion d'Europe se trouvant à l'étroit sur son terrain actuel de Stamford Bridge (42.OOO places), dans le sud-ouest de Londres.

Parmi les conditions posées à la vente, les acheteurs devront préserver la célèbre façade de l'usine électrique avec ses quatre cheminées blanches et son corps de briques, immortalisée par la couverture du disque de Pink Floyd, "Animals".

Le bâtiment est classé depuis sa fermeture en 1986 et la "Battersea Power Station" dépérit lentement depuis, les projets successifs pour sa reconversion ayant échoué les uns après les autres, faute de financements suffisants.

phv/alm/fbx

PLUS:afp