NOUVELLES

Euro-2012 - Hart: Les Anglais resteront sur le terrain en cas de cris racistes

07/06/2012 11:36 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

Le gardien de l'équipe d'Angleterre Joe Hart a déclaré jeudi qu'aucun Anglais ne quitterait unilatéralement le terrain en cas d'insultes racistes pendant l'Euro-2012, expliquant que ses coéquipiers laisseraient l'arbitre décider de la marche à suivre.

"Espérons que nous ne rencontrerons jamais ça (des insultes racistes). Mais c'est à l'arbitre que revient la décision. Nous ne pouvons pas faire nos propres règles. Si l'arbitre estime qu'il faut quitter le terrain, nous le suivrons", a expliqué le gardien anglais.

"Notre conseil, c'est de continuer et de voir comment l'arbitre gère ça. Ce n'est pas à nous de nous en occuper. C'est aux arbitres et à l'UEFA de le faire", a poursuivi le joueur de Manchester City, dont le coéquipier en club, Mario Balotelli, avait assuré fin mai qu'il quitterait la pelouse en cas d'insultes racistes venues des tribunes.

"S'il y a des cris racistes contre Balotelli, on quittera tous le banc pour entrer sur le terrain, on fera quelque chose pour lui", avait renchéri le sélectionneur italien Cesare Prandelli.

Jeudi, l'UEFA a confirmé avoir été la cible d'un mouvement de protestation lors d'un entraînement public de l'équipe des Pays-Bas à Cracovie, mais a démenti les cris à caractère raciste rapportés par des médias néerlandais. Certaines provocations étaient à caractère raciste et ont cessé rapidement, après l'intervention de stadiers, a maintenu un journaliste de la radio RNW.

rcw/mam/sk

PLUS:afp