NOUVELLES

Des JO-2020 à Tokyo généreraient 38 Mds USD pour l'économie japonaise

07/06/2012 05:46 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

Les jeux Olympiques de 2020 assureraient près de 38 milliards de dollars (30 milliards d'euros) de retombées à l'économie japonaise si le Comité international olympique (CIO) les attribuait à Tokyo, a indiqué jeudi le comité de candidature de la capitale nipponne.

D'après une étude menée pour ce comité Tokyo-2020 par Mitsubishi Research Institute, institut de recherche économique du groupe japonais, les Jeux au Japon permettraient de créer plus de 150.000 emplois, dont 85.000 à Tokyo, et de générer un surplus d'activité de 3.000 milliards de yens, dont une grosse moitié pour la région de la mégapole et l'autre pour l'économie nationale.

Ce rapport, qui ne prend pas en compte l'amélioration des infrastructures, estime par ailleurs que les Jeux de Tokyo 2020 auraient un puissant impact économique sur de nombreux secteurs et profiteraient aux fournisseurs locaux et internationaux, aux activités administratives et au tourisme aussi bien à court qu'à long terme.

La candidature de Tokyo, soutenue par un fonds de garantie de 4,5 milliards de dollars (3,5 milliards d'euros), prévoit d'organiser les JO au coeur de la capitale, en mixant les installations héritées des Jeux de 1964 et les sites d'avant-garde.

Tokyo avait été battue par Rio, et même devancée par Madrid, lors du vote pour l'organisation des JO-2016 alors que les experts l'avait créditée du meilleur dossier technique.

Malgré la catastrophe de Fukushima, en mars 2011, le Japon avait décidé de repartir en campagne pour les JO de 2020 et d'utiliser cet objectif pour redresser l'économie nationale.

Le premier rapport intermédiaire du CIO, rendu public le 23 mai à Québec, a encore une fois accordé une excellente appréciation technique au dossier de Tokyo.

L'élection de la ville hôte des JO-2020 aura lieu le 7 septembre 2013 entre Tokyo, Madrid et Istanbul.

cha/gf/jgu

PLUS:afp