NOUVELLES

Des Chiliens manifestent contre la projection d'un documentaire sur Pinochet

07/06/2012 08:05 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

SANTIAGO, Chili - Le défunt dictateur Augusto Pinochet divise encore une fois le Chili.

Des partisans du général Pinochet entendent honorer sa mémoire dimanche avec la projection d'un nouveau documentaire au sujet de ses années de dictature dans un théâtre de Santiago, la capitale.

Mais les proches des dissidents disparus pendant le régime militaire, de 1973 à 1990, estiment qu'il s'agit d'un manque de respect.

Des proches des victimes de la dictature se sont rassemblés jeudi dans un ancien centre de torture et de détention devenu un lieu de mémoire pour demander au président du pays, Sebastian Pinera, d'interdire la projection du documentaire. Ils portaient des photos en noir et blanc de leurs proches disparus.

Le gouvernement de M. Pinera estime que les organisateurs de la projection ont le droit de s'exprimer.

Selon les estimation du gouvernement chilien, 3095 personnes ont été tuées par le régime de Pinochet, dont 1200 personnes qui sont «disparues».

PLUS:pc