NOUVELLES

Dauphiné - Wiggins: "j'aimerais montrer ça plus tard à mes enfants"

07/06/2012 12:19 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

Le test du contre-la-montre du Dauphiné a satisfait le Britannique Bradley Wiggins, large vainqueur de la 4e étape, jeudi à Bourg-en-Bresse.

Dans la conférence de presse qui a suivi son succès, le Londonien a dressé un bilan très positif.

Q: Qu'avez-vous ressenti à l'arrivée?

R: "J'ai eu pas mal d'émotion. C'est super de se rendre compte que l'entraînement paie. Je n'ai pas eu souvent l'occasion de battre Tony (Martin). Au Tour d'Algarve, c'était de très peu. Au Championnat du monde l'an dernier, il était au-dessus du lot. C'est à partir de là qu'on a commencé à travailler là-dessus. Gagner ici, un vrai test, c'est une grosse satisfaction. J'aimerais montrer ça plus tard à mes enfants. C'était sans doute le chrono le plus dangereux que j'aie fait depuis longtemps. C'était terrible (à cause du vent). J'ai gardé les mains sur le guidon tout le temps".

Q: Vous avez gagné Paris-Nice, le Tour de Romandie et vous êtes parti pour faire de même au Dauphiné. Vous semblez être en forme depuis le début de saison...

R: "Après les Championnats du monde l'an dernier, on a établi un plan, avec un entraîneur qui vient de la natation. L'objectif, c'était d'être en forme, disons à 95% sur la saison. J'ai disputé quatre courses avec de longues périodes entre elles, pour faire des blocs d'entraînement. Maintenant, le travail pour le Tour est quasiment abouti. Mais, on l'a vu avec Andy Schleck, tout peut arriver".

Q: Quelle sera la tactique de l'équipe Sky, qui a trois coureurs dans les dix premiers de ce Dauphiné?

R: "Cela, il faut le demander à Sean Yates (directeur sportif). C'est très bien de se retrouver dans cette position. Peut-être ne pas trop chasser derrière les échappées. Il faudra voir..."

jm/gv

PLUS:afp