NOUVELLES

Collecte de fonds: Romney a dépassé Obama pour la première fois en mai

07/06/2012 06:20 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Mitt Romney et le Parti républicain ont pour la première fois dépassé le président Barack Obama et le Parti démocrate en matière de collecte de fonds, en récoltant 76,8 millions $ US au cours du mois de mai. Le camp Obama a quant à lui amassé 60 millions $ US.

Ces chiffres montrent que la collecte de fonds de Mitt Romney a connu un important bond le mois dernier. Les républicains et lui avaient amassé 40 millions $ US en avril, contre 43,3 millions $ US pour Barack Obama et les démocrates.

Les démocrates espéraient que la hausse du montant accumulé en mai par rapport au mois d'avril donnerait un regain à leur campagne, rendue difficile par les mauvaises nouvelles économiques et la défaite de leur camp lors du scrutin sur la destitution du gouverneur du Wisconsin cette semaine.

L'élection présidentielle de 2012 sera probablement la plus coûteuse de l'histoire des États-Unis. Les républicains et les démocrates espèrent récolter chacun un milliard pour la campagne.

Ces importants objectifs contrastent avec la lente reprise économique aux États-Unis. Les électeurs américains affirment que la sécurité économique est le principal dossier qui guidera leur choix à l'élection de novembre.

À la fin du mois de mai, le président Obama et les groupes démocrates qui soutiennent sa candidature avaient récolté un total de 510 millions $ US. Mitt Romney et les groupes républicains qui l'appuient avaient quant à eux amassé plus de 400 millions $ US à la fin du mois d'avril.

Ces totaux n'incluent pas les centaines de millions de dollars dépensés par les comités d'action politique, les «super PACs», qui peuvent récolter et dépenser des fonds illimités dans le cadre de la campagne. Ces comités n'ont pas le droit de travailler de concert avec un candidat ou une organisation de campagne.

Les «super PACs» ont été autorisés par un jugement de la Cour suprême, qui a statué en 2010 que les entreprises et les syndicats pouvaient verser des contributions illimitées à ces comités. Cette décision a renversé une loi vieille de plus de 100 ans qui limitait le financement des campagnes électorales.

Jeudi, Barack Obama a poursuivi sa collecte de fonds au deuxième jour de sa visite sur la côte Ouest. Il a commencé la journée à Los Angeles avec un déjeuner dont les billets se vendaient à partir de 2500 $ US par personne.

Mitt Romney a quant à lui fait campagne dans le Missouri, jeudi.

PLUS:pc