NOUVELLES

Australie: les "bad boys" D'Arcy et Monk photographiés armés sur internet

07/06/2012 07:10 EDT | Actualisé 07/08/2012 05:12 EDT

Les nageurs australiens Nick D'Arcy et Kenrick Monk, sélectionnés pour les Jeux de Londres et qui ont déjà défrayé la chronique extra-sportive, ont été qualifiés de "stupides" jeudi par leur Comité olympique pour avoir figuré armés sur une photo postée sur internet.

Cette photo postée sur Facebook et Twitter, où D'Arcy brandit un pistolet et Monk croise deux fusils sur sa poitrine, est "stupide et clairement inconvenante pour des membres de l'équipe olympique australienne", a déclaré le chef de mission de la délégation pour Londres, Nick Green.

Les deux nageurs, tous deux âgés de 24 ans, spécialistes du 200 m nage libre dont Monk a été recordman du monde en petit bassin, ont déjà été la cible des médias: D'Arcy avait été suspendu et écarté de la sélection pour les Jeux de 2008 à Pékin pour une bagarre dans un bar, et Monk a prétexté en 2011 avoir été renversé par un chauffard pour expliquer une fracture d'un coude qu'il s'était faite lors d'une chute de... skateboard.

Tous deux reviennent de s'être entraînés et d'avoir participé à des compétitions aux Etats-Unis, et doivent être convoqués par les autorités sportives australiennes.

La Fédération australienne de natation "ne tolère en aucune manière ces photos, et ne tolère pas la publication de contenus déplacés sur Facebook, Twitter ou tout autre support", a-t-elle souligné jeudi.

"C'est un rappel opportun pour les athlètes, qui doivent être davantage responsables envers eux-mêmes, le public auquel ils s'adressent sur les réseaux sociaux, et la réputation du sport", a-t-elle ajouté.

La possession d'armes est strictement limitée en Australie, et le sujet extrêmement sensible, depuis qu'un forcené a abattu 35 personnes, dont des enfants, en 1995 à Port-Arthur.

ajc/ac/gv/jgu

PLUS:afp