NOUVELLES

Wall Street finit en hausse, spéculant sur une intervention de la Fed

06/06/2012 05:06 EDT | Actualisé 06/08/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York a fini en nette hausse mercredi, spéculant sur une intervention prochaine de la Réserve fédérale américaine (Fed) à la veille d'un discours de son président Ben Bernanke: le Dow Jones a pris 2,37% et le Nasdaq 2,40%.

Selon les chiffres définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a gagné 286,84 points à 12.414,79 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 66,61 points à 2.844,72 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a pris 2,30% (+29,63 points) à 1.315,13 points.

Wall Street avait ouvert en hausse et a accentué son avance au fil de la journée, signant au final sa meilleure performance de l'année.

"Il y a eu beaucoup de spéculation sur ce que va dire la Fed demain" jeudi, a constaté Lindsey Piegza, de FTN Financial, en référence à un discours que M. Bernanke doit prononcer devant des élus du Congrès.

Les investisseurs ont en particulier été encouragés par le Livre Beige de la Fed publié mercredi qui indique que "l'activité économique d'ensemble a crû à un rythme lent (...) de début avril à fin mai".

Selon ce rapport de conjoncture, l'activité manufacturière, moteur principal de la reprise économique engagée à l'été 2009, "a continué de croître dans la plupart des régions".

Le document a permis aux investisseurs "de se détourner enfin du rapport sur l'emploi", qui avait montré la semaine dernière une reprise du chômage en mai, a dit Mme Piegza.

Wall Street a également été dopée par un article du Wall Street Journal selon lequel "la Fed envisage plus d'actions en raison des doutes pour la reprise".

Citant des sources au sein de la banque centrale américaine, le quotidien a expliqué que, lors de la réunion du Comité de politique monétaire, les 19 et 20 juin, les dirigeants de la Fed allaient "déterminer si les prévisions économiques se détériorent assez pour que cela justifie de nouvelles mesures pour doper la croissance".

"Je serais très surpris que la Fed confirme ces attentes", a commenté Mace Blicksilver, du cabinet de gestion d'actifs Marblehead Assets Management.

Le marché obligataire a évolué en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a progressé à 1,651% contre 1,556% mardi, et celui à 30 ans à 2,720% contre 2,619%.

sab/sl/sam

PLUS:afp