NOUVELLES

USA: les seniors de plus en plus branchés internet et réseaux sociaux

06/06/2012 01:45 EDT | Actualisé 06/08/2012 05:12 EDT

Les seniors américains sont de plus en plus branchés sur internet et les réseaux sociaux, une majorité des 65 ans et plus --53%-- assurant pour la première fois utiliser la toile et les courriels, selon un sondage publié mercredi par l'institut de recherches Pew Internet.

Même si les seniors sont moins nombreux que les autres classes d'âge à utiliser les nouvelles technologies, la progression des utilisateurs --faible ces dernières années-- s'est accélérée de "manière significative", selon les chercheurs.

Une fois branchés, les seniors sont enthousiastes et 70% utilisent internet tous les jours (82% pour les utilisateurs de tous âges). Néanmoins, les pourcentages baissent fortement pour les plus de 75 ans (34%).

En tout, 82% des Américains de 18 ans et plus affirment utiliser internet et les courriels dont 67% quasiment tous les jours.

Un senior sur trois utilise les réseaux sociaux tels que Facebook et LinkedIn et les chiffres montrent une augmentation constante ces dernières années.

Ainsi, d'avril 2009 à mai 2011, l'utilisation des réseaux sociaux pour chez 65 ans et plus a progressé de 150%, en passant de 13% à 33%. En février 2012, un tiers (34%) les utilisaient, dont 18% presque chaque jour. 66% de l'ensemble des adultes les utilisent --86% pour les 18-29 ans-- dont près d'un Américain sur deux (48%) presque chaque jour.

Les seniors sont en ligne surtout pour les courriels. En août 2011, 86% des utilisateurs d'internet de 65 ans et plus utilisaient l'email, dont 48% presque tous les jours. Parmi l'ensemble des adultes, 91% utilisent le courriel dont 59% presque tous les jours.

Sept seniors sur dix - 69% - possèdent par ailleurs un téléphone portable, contre 57% il y a deux ans, et 56% pour les 76 ans et plus (47% en 2010).

Néanmoins, la tranche des seniors est la moins bien équipée, comparée aux 88% des adultes de tous âges ayant un téléphone portable (95% pour les 18-29 ans).

Le sondage, complété de précédentes études, a été effectué du 15 mars au 3 avril auprès de 2.254 adultes, avec une marge d'erreur de plus ou moins 2,4 points.

ff/mdm

PLUS:afp