NOUVELLES

Telus a toujours l'intention de ne compter qu'une catégorie d'actions

06/06/2012 03:15 EDT | Actualisé 06/08/2012 05:12 EDT

VANCOUVER - Telus (TSX:T) a annoncé mercredi avoir toujours l'intention de ne compter qu'une catégorie d'actions ordinaires avec droit de vote, peu importe ce que le gestionnaire de fonds spéculatifs Mason Capital Management fera de sa participation de 19 pour cent dans la société de télécommunications.

Selon des informations publiées mercredi par le quotidien torontois The Globe and Mail, Mason est à la recherche d'un acheteur pour sa participation de 2 milliards $, le fonds new-yorkais étant opposé au projet de Telus visant à convertir ses actions sans droit de vote en actions ordinaires.

Shawn Hall, porte-parole de Telus, a indiqué que la compagnie avait toujours l'intention d'aller de l'avant, indépendamment de ce que fera Mason.

Le porte-parole de Mason, Jonathan Gasthalter, a de son côté indiqué n'avoir aucun commentaire à faire à ce sujet.

Le fonds new-yorkais possède près de 20 pour cent des actions avec droit de vote de Telus, mais il a également fait savoir qu'il vendait à découvert des actions sans droit de vote de la compagnie.

Les vendeurs à découvert réalisent un profit lorsque le cours des actions diminue.

Telus a accusé Mason de manipuler le marché afin de faire des profits à court terme et a dit avoir l'intention de revenir avec une proposition afin de convertir ses actions sans droit de vote en actions ordinaires, à raison d'une action contre une.

Le Globe and Mail a également rapporté que Mason avait fait appel aux services de Blackstone Group pour vendre sa participation de deux milliards $ à des compagnies souhaitant prendre de l'avance dans le cas d'un relâchement de la réglementation sur la propriété étrangère d'entreprises canadiennes.

L'action de Telus avec droit de vote a retraité mercredi de 92 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 59,53 $.

PLUS:pc