NOUVELLES

Ronald Wright, ancien multiple champion super-welters, prend sa retraite

06/06/2012 07:18 EDT | Actualisé 06/08/2012 05:12 EDT

L'Américain Ronald Wright, qui fut champion des super-welters WBO, puis IBF, puis IBF/WBC, a annoncé mardi qu'il mettait un terme à sa carrière de boxeur, trois jours après une ultime défaite aux points contre son compatriote Peter Quillin, samedi.

"Savoir quand il faut s'arrêter fait aussi partie de la carrière d'un boxeur", a déclaré le boxeur américain âgé de 40 ans, qui a remporté 51 victoires (dont 25 avant la limite), subi six défaites et concédé un nul, après 22 ans sur les rings.

"Ma carrière me laisse beaucoup de grands souvenirs, et je vais continuer à oeuvrer pour ce grand sport", a ajouté Wright, qui, avant sa tentative de "come back" samedi, n'était plus monté sur un ring depuis plus de trois ans.

L'Américain, pour sa première chance mondiale en 1994, avait été battu aux points contre l'Argentin Julio Cesar Vasquez.

Ce super-welters fut ensuite champion WBO de 1996 à 1998, puis IBF d'octobre 2001 à mars 2004 lorsqu'il unifiait le titre IBF/WBC en battant son compatriote Shane Mosley une première fois ce mois-là, puis une seconde en novembre de la même année, à chaque fois aux points.

js/mdl/chc/jgu

PLUS:afp