Un pirate informatique a réussi à avoir accès à la messagerie électronique de Mitt Romney, a-t-on appris auprès d'un site spécialisé et de l'équipe de campagne du candidat républicain à la présidentielle américaine de novembre.

L'information a d'abord été révélée mardi par le site spécialisé Gawker. Selon Gawker, le pirate aurait lui-même annoncé son forfait au site internet, omettant toutefois de fournir une preuve de ce qu'il avançait.

"Les autorités enquêtent", a indiqué pour sa part Gail Gitcho, une porte-parole de l'équipe de campagne de Mitt Romney, dont l'investiture en tant que candidat du parti républicain pour faire face à Barack Obama en novembre ne fait désormais plus aucun doute.

Mme Gitcho n'a toutefois pas confirmé qu'il s'agissait bien du compte Hotmail du candidat, ni s'il l'utilisait encore et, si oui, à quelles fins.

Mitt Romney est loin d'être le premier candidat dont la messagerie électronique est piratée au cours d'une campagne électorale. En 2008, Sarah Palin, alors candidate républicaine à la vice-présidence, avait vu son compte Yahoo! piraté.

Le pirate, un étudiant à l'Université du Tennessee (sud), avait été condamné en 2010 à un an et un jour d'emprisonnement, assorti de trois ans de liberté conditionnelle.

mlm/gde/mdm