NOUVELLES

Législatives/France: le candidat en tête en Israël appelle à voter PS au 2e tour

06/06/2012 09:10 EDT | Actualisé 06/08/2012 05:12 EDT

Philippe Karsenty, candidat dans la 8e circonscription des Français de l'étranger qui comprend Israël, pays où il est arrivé en tête, a appelé mercredi à voter au second tour pour la candidate socialiste, Daphna Poznanski, désormais seule en lice face à l'UMP (droite).

"Comme vous le savez, je suis un élu et un électeur de centre-droit. Néanmoins, je vous propose de voter pour le second tour en oubliant les étiquettes, en évaluant les qualités humaines et les compétences des personnes qui se présentent à vous", écrit l'intéressé dans un message aux électeurs de sa cironscription diffusé sur internet.

Pendant la campagne, Philippe Karsenty n'a pas ménagé ses attaques contre la candidate UMP (Union pour un mouvement populaire, droite), Valérie Hoffenberg, arrivée deuxième (22,20%) sur l'ensemble de la circonscription, qu'il a qualifié de "candidate communautaire".

"Vous pouvez voter pour une étiquette de droite mais dans ce cas-là, vous choisirez une candidate qui n'a ni les compétences, ni les qualités éthiques, morales et humaines pour remplir cette mission", écrit-il à ses électeurs.

"Ou bien, vous laissez sa chance à une candidate qui sera une députée franco-israélienne connaissant votre quotidien et qui sera à votre service", poursuit-il, en désignant Daphna Poznanski, candidate socialiste, arrivée en tête sur l'ensemble de la circonscription (30,50%).

Philippe Karsenty, par ailleurs membre de l'exécutif municipal de Neuilly-sur-Seine (banlieue parisienne), dirigé par Christophe Fromantin, est connu pour avoir fait campagne contre la chaîne France 2 et son correspondant en Israël, Charles Enderlin, qu'il accuse d'avoir mis en scène le reportage durant lequel un enfant palestinien, Mohamed Al-Dura, a été tué durant un échange de tirs entre soldats israéliens et Palestiniens en 2000.

Il est arrivé en tête en Israël, où l'élection a été marquée par une très faible participation, devant Gil Taïeb, personnalité de la communauté juive parisienne, Daphna Poznanski et Valérie Hoffenberg. A la présidentielle, Nicolas Sarkozy avait été plébiscité par les Franco-Israéliens avec un score de 92% au second tour contre le vainqueur socialiste François Hollande.

La 8e circonscription comprend également l'Italie, la Grèce, la Turquie, Chypre et Malte.

rh/aml/ej

PLUS:afp