NOUVELLES

Les Emirats souhaitent voir la stabilité se rétablir au Liban (président)

06/06/2012 08:41 EDT | Actualisé 06/08/2012 05:12 EDT

Le président des Emirats arabes unis, cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, a exprimé mercredi l'espoir de voir la stabilité se rétablir au Liban, en recevant mercredi son homologue libanais Michel Sleimane.

Cheikh Khalifa a assuré au président libanais que les Emirats "étaient soucieux de voir le peuple libanais parvenir à la sécurité, la stabilité et la prospérité", a indiqué l'agence officielle WAM.

Selon l'agence, l'entretien, auquel a assisté le vice-président émirati et souverain de Dubai, cheikh Mohammed ben Rached Al Maktoum, a porté sur "les développements régionaux et internationaux".

La presse libanaise avait indiqué que M. Sleimane, qui effectue une tournée devant le conduire également au Qatar, devait demander aux pays du Golfe de reconsidérer l'appel lancé à leurs citoyens de ne pas se rendre au Liban en raison de l'instabilité qui y prévaut.

Les Emirats et le Qatar avaient appelé le 19 mai leurs citoyens à éviter de se rendre au Liban en raison de la tension dans ce pays, véritable caisse de résonance du conflit syrien.

Cet appel est intervenu alors qu'approche la saison d'été pendant laquelle le secteur du tourisme table normalement sur un afflux des touristes des riches pays du Golfe.

La révolte en Syrie exacerbe les tensions au Liban, et des accrochages ont éclaté mercredi entre soldats syriens et habitants d'une région libanaise à la frontière de la Syrie.

Des affrontements meurtriers entre partisans et opposants au régime syrien avaient fait 14 morts à Tripoli (nord) la semaine dernière.

bur-at/hj

PLUS:afp