NOUVELLES

Le président syrien nomme un nouveau Premier ministre

06/06/2012 04:14 EDT | Actualisé 05/08/2012 05:12 EDT

Le président syrien Bachar al-Assad a chargé mercredi l'actuel ministre de l'Agriculture, Riad Hijab, de former un nouveau gouvernement, après les législatives de mai, a rapporté la télévision publique.

"Le président Assad a promulgué un décret demandant à Riad Hijab de former le nouveau gouvernement de la République syrienne", après le nouveau Parlement issu du scrutin du 7 mai.

M. Hijab remplace Adel Safar qui avait formé son gouvernement en avril 2011, un mois après le début du mouvement de contestation qui secoue le régime de Damas, qui s'est militarisé au fils des mois face à une répression sanglante.

La nomination d'un nouveau Premier ministre ne devrait pas avoir d'incidence sur la gestion de la crise dans le pays, qui est du ressort du clan rapproché de M. Assad.

Conformément à la nouvelle Constitution, adoptée en février par référendum, le Premier ministre doit présenter son programme au Parlement, au plus tard 30 jours après la formation de son gouvernement.

Celui-ci est responsable de l'application de son programme devant le Parlement qui pourra refuser la confiance au gouvernement ou à des ministres, à la demande d'au moins cinq députés.

La nouvelle Constitution abolit la suprématie du parti Baas au pouvoir depuis un demi-siècle à Damas, mais maintient de larges prérogatives pour le chef de l'Etat.

Les législatives, organisées alors que les troupes gouvernementales continuaient de réprimer la révolte dans le sang, ont été qualifiées de "farce" par l'opposition qui les ont boycottées et raillées par la communauté internationale.

Ces législatives sont les troisièmes depuis l'accession au pouvoir de M. Assad en 2000 à la mort de son père.

Par ailleurs, dix partis politiques ont été créés et homologués en Syrie dans le cadre des réformes annoncées par le président Assad, a indiqué l'agence officielle Sana.

Depuis le début de la révolte populaire le 15 mars 2011, plus de 13.400 personnes ont été tuées, la plupart des civils tués par les forces gouvernementales, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Riad Hijab, âgé de 46 ans, est originaire de Deir Ezzor dans l'est de la Syrie. Titulaire d'un doctorat en génie agricole, il était ministre de l'Agriculture depuis avril 2011.

De 2004 à 2008, il a occupé le poste de responsable du parti Baas au pouvoir à Deir Ezzor (est), ensuite de 2008 à 2001, celui de gouverneur de Quneitra (sud) et ensuite celui de gouverneur de Lattaquié (nord-ouest).

Il est marié et père de quatre enfants.

rm/feb

PLUS:afp