NOUVELLES

La Commission européenne autorise l'acquisition de StarBev par Molson Coors

06/06/2012 05:46 EDT | Actualisé 06/08/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Molson Coors Brewing Company (TSX:TPX.B) a annoncé mercredi que la Commission européenne avait autorisé son acquisition de StarBev, qui doit être conclue ce mois-ci, au coût de 3,5 milliards $ US.

Le feu vert de la Commission européenne survient à la suite de ceux accordés par la commission de la concurrence de la Serbie et le Comité anti-monopole de l'Ukraine.

L'enquête de la commission a «confirmé que l'opération envisagée ne poserait pas de problèmes de concurrence, étant donné qu'elle ne modifierait pas significativement la structure du marché», a indiqué l'organisme européen.

Le mois dernier, Molson Coors, dont les sièges sociaux sont situés à Montréal et Denver, a complété une émission de titres de créance de 1,9 milliard $ US devant lui permettre de financer l'acquisition.

Le brasseur cherche à compenser le recul de la demande en Amérique du Nord en acquérant la principale entreprise brassicole d'Europe centrale et d'Europe de l'Est.

L'entente permettra à Molson Coors, l'un des plus importants brasseurs aux États-Unis et au Canada, de mettre la main sur neuf brasseries employant 4100 personnes dans plusieurs pays.

StarBev compte des marques comme Borsodi, Kamenitza, Bergenbier, Ozusko, Jelen et Niksicko. La société distribue également des marques telles que Stella Artois, Beck's, Hoegaarden et Leffe.

Les actions de Molson Coors ont terminé la séance de mercredi à 40,00 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 4 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc