NOUVELLES

Kim Jong-un prononce un grand discours pour les enfants de Corée du Nord

06/06/2012 10:39 EDT | Actualisé 06/08/2012 05:12 EDT

PYONGYANG, Corée du Nord - Pour son deuxième discours en public depuis son accession au pouvoir en décembre, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un s'est exprimé devant des enfants, mercredi, dans le cadre d'un rassemblement destiné à séduire la nouvelle génération.

Environ 20 000 jeunes ont assisté au discours, survenu après six jours de festivités destinées à la jeunesse.

Il y a deux jours, l'armée nord-coréenne a menacé de tirer sur les médias sud-coréens à moins qu'ils ne s'excusent d'avoir critiqué les festivités. Une chaîne a notamment comparé l'événement aux rassemblements des Jeunesses hitlériennes.

La Corée du Nord a l'habitude de ces grands événements, généralement organisés pour l'anniversaire de ses dirigeants, de la création du Parti des travailleurs ou de l'armée. Mais c'était le premier rassemblement de l'Union de la jeunesse coréenne, la première organisation politique que les jeunes Nord-Coréens rejoignent.

Les enfants apprennent dès leur plus jeune âge la loyauté à l'égard de la famille Kim. Avant même de commencer l'école primaire, ils doivent connaître de nombreuses informations sur l'enfance et les réussites du fondateur Kim Il-sung et sur son successeur, Kim Jong-il.

Kim Jong-un a marché mercredi dans le stade Kim Il-sung en compagnie de deux enfants, sous les saluts de jeunes représentants de l'Union de la jeunesse coréenne. Il portait l'écharpe rouge de l'organisation politique autour du cou, souriant et plaisantant. Les enfants sont venus de tout le pays en avion, en train et en bus.

«En se mêlant à des enfants, Kim Jong-un se montre en dirigeant qui peut communiquer avec la population», a observé Ahn Chan-il, politologue qui dirige l'Institut mondial pour les études nord-coréennes à Séoul, en Corée du Sud. «Il a compris que l'une des clés pour conquérir le respect de la population, c'est de commencer par la jeune génération.»

Kim Jong-un a déclaré aux enfants qu'ils étaient les futurs maîtres «d'un pays plus que puissant où chaque foyer sera rempli de rires et où chacun vivra en harmonie».

L'Union de la jeunesse coréenne a été fondée il y a 66 ans. Les enfants rejoignent l'organisation à l'âge de sept ans, avant de passer à la Ligue de la jeunesse socialiste à l'âge de 13 ans.

PLUS:pc