NOUVELLES

Euro-2012 - Pologne: les petits budgets pourront dormir à la belle étoile

06/06/2012 09:56 EDT | Actualisé 06/08/2012 05:12 EDT

Dormir à la belle étoile sur des bancs publics est une des solutions envisageables pour les supporteurs à petit budget, ne pouvant s'offrir une chambre d'hôtel durant l'Euro-2012 qui commence vendredi à Varsovie par le match d'ouverture Pologne-Grèce.

"Nous avons appelé les autorités locales ainsi que les habitants des villes hôtes à se montrer compréhensifs à l'égard des supporteurs", a déclaré à l'AFP Katarzyna Tyska, l'une des organisatrices de la campagne "Kibice spiom gdzie chcom" ("les supporteurs dorment où ils veulent") sur Facebook.

12.500 internautes ont dit "aimer" cette une campagne.

Parmi les endroits conseillés pour passer la nuit à la belle étoile figurent les plages de Gdansk (nord), les bancs dans des parcs et des gares ferroviaires, dont certaines fraîchement rénovées pour le tournoi.

En plus de la capitale, les matches auront lieu à Poznan (ouest), Gdansk (nord) et Wroclaw (sud-ouest).

Les autorités de Varsovie et les chemins de fer polonais ne disent pas non à cette campagne, contrairement aux organisateurs de l'Euro-2012 et à la direction du métro varsovien qui n'ouvrira pas ses stations aux touristes sans logis durant la nuit.

"Ceux qui dormiront en plein air à Varsovie ne seront pas dérangés par la police municipale, à condition qu'ils ne dérangent personne et ne boivent pas d'alcool", a déclaré à l'AFP une porte-parole, Katarzyna Dobrowolska.

"Les fans de foot ne seront pas réveillés et les gares resteront ouvertes durant la nuit", a promis de son côté Barbara Leszczynska, une porte-parole de la compagnie des chemins de fer PKP.

La campagne s'adresse surtout aux Polonais de province qui passeront une ou deux nuits dans les villes hôtes. "Nous pensons que les supporteurs étrangers séjourneront plus longtemps. Passer plusieurs nuits à la belle étoile serait trop difficile pour eux", a expliqué Mme Tyska.

amj-mas-mc/mrm/sk

PLUS:afp