NOUVELLES

Euro-2012 - Groupe C - Espagne: premier entraînement dans la bonne humeur

06/06/2012 07:06 EDT | Actualisé 06/08/2012 05:12 EDT

L'équipe d'Espagne a effectué mercredi matin son premier entraînement sur le sol polonais à Gniewino (nord), son camp de base pour toute la durée de l'Euro-2012, sous les vivats d'environ 300 spectateurs polonais, mais aussi espagnols.

Dans les tribunes du stade d'entraînement situé au pied de l'hôtel de la Roja, une quarantaine d'Espagnols dansaient et chantaient au son d'une fanfare jouant des chansons populaires comme la cubaine "Guantanamera".

Gonzalo Panadero, jeune Espagnol originaire de Ciudad Real, a fait le déplacement depuis Gdansk, à quelque 70 km de Gniewino, où il étudie la psychologie dans le cadre du programme Erasmus.

"Pour la défense du titre, je ne sais pas, ce sera difficile. Mais nous irons loin", estime-t-il, déjà enthousiaste à l'idée de pouvoir suivre la séance d'entraînement des champions du monde et d'Europe.

Dans les gradins se trouvent aussi quelque 200 Polonais venus des environs de Gniewino.

Jakub Majer est lui venu de Rebno, à 5 km de Gniewino pour ne pas perdre une miette de l'entraînement de la Roja.

"Je suis un fan de la sélection espagnole. Je regarde régulièrement les matches de Liga du Real et du Barça. Mon joueur préféré? Fernando Torres", explique ce jeune homme de 16 ans.

Côté terrain, hormis les trois gardiens, Casillas, Valdes et Reina qui ne sont pas apparus sur la pelouse, aucune absence n'était à signaler. Arbeloa, qui s'était entraîné à part mardi, était bien là, remis de sa contracture aux cervicales. Et Jesus Navas, touché à la main droite mardi, ne se ressentait visiblement plus du coup.

Lors de cette première session, les Espagnols ont commencé par un léger échauffement avant de passer à des exercices avec ballon.

Le sélectionneur espagnol Del Bosque a notamment opposé deux équipes constituées de dix joueurs chacune, avec d'un côté Negredo associé à Silva et Iniesta, et de l'autre les deux avant-centres Torres et Llorente, laissant toujours planer le doute sur l'identité du titulaire face à l'Italie.

La Roja effectuera son deuxième entraînement en soirée, à 19 heures (17H00 GMT).

cle/nip-grd

PLUS:afp