NOUVELLES

USA: une aile de la navette Enterprise éraflée lors du transfert au musée

05/06/2012 01:38 EDT | Actualisé 05/08/2012 05:12 EDT

Le bout d'une aile de la navette spatiale Enterprise, un prototype qui n'a jamais volé, a été légèrement éraflé lors du transfert de l'appareil jusqu'à un musée situé sur l'ancien porte-avions Intrepid à l'ouest de Manhattan, a annoncé ce dernier.

La navette a heurté la pile d'un pont alors qu'elle était transportée sur une barge sur la rivière Hudson vers la musée, précise un communiqué.

"Le pont n'a pas été endommagé, et la mousse protectrice (recouvrant le bout de l'aile de la navette) a subi des dégâts cosmétiques", assure-t-il.

En raison des rafales de vent enregistrées ces derniers jours à New York et qui ont causé cet incident dimanche, la dernière phase du transfert d'Enterprise, au cours de laquelle une grue doit porter l'appareil depuis la barge vers le pont de l'Intrepid, a été reportée de mardi à mercredi.

La navette Enterprise avait effectué fin avril un dernier voyage spectaculaire, survolant New York sur le dos d'un Boeing 747 modifié.

Enterprise est ensuite restée plusieurs semaines à l'aéroport Kennedy, avant son acheminement par barge sur l'Hudson jusqu'au musée porte-avions Intrepid.

Elle sera visible par le public à partir de cet été.

Enterprise était la première navette américaine. Achevée en 1976, elle avait seulement été utilisée pour tester les capacités de l'orbiteur à voler dans l'atmosphère.

Elle était exposée depuis plusieurs années dans l'annexe du Musée national de l'Air et de l'Espace de Washington, près de l'aéroport de Dulles, à une trentaine de kilomètres de la capitale américaine.

Mais la navette Discovery y a officiellement pris sa place en avril, après avoir été elle aussi acheminée sur le dos d'un 747 de la Nasa, du Centre Spatial Kennedy près de Cap Canaveral en Floride (sud-est) jusqu'à Washington.

sms/mdm/sam

PLUS:afp