NOUVELLES

Therrien va s'attaquer au processus de sélection de ses adjoints cette semaine

05/06/2012 06:23 EDT | Actualisé 05/08/2012 05:12 EDT

BROSSARD, Qc - Michel Therrien va s'attaquer au processus de sélection de ses adjoints dès cette semaine. Au cours des discussion qu'il a eues avec Marc Bergevin, il n'a été question que du profil des candidats recherchés.

Tout indique que Randy Cunneyworth et même Randy Ladouceur ne correspondent pas au profil.

«Ça n'a pas été facile pour eux, ce sont de bonnes personnes. J'ai beaucoup de respect pour ce qu'ils ont tenté d'accomplir», a-t-il résumé.

La forme, remise en cause

Michel Therrien va essayer d'identifier les raisons pour lesquelles le Canadien a été tant éprouvé par les blessures, la saison dernière, et pourquoi il a laissé filer plusieurs avances en troisième période.

«Je ne pointe pas du doigt la condition physique des joueurs, mais c'est une situation anormale, a-t-il dit. Ces deux aspects me laissent croire qu'il pouvait y avoir un problème. Je veux me pencher là-dessus, me renseigner, parce que je n'étais pas dans le secret des dieux.»

Maman émue

Therrien a dit qu'il s'est senti à l'aise dès la première rencontre qu'il a eue avec Bergevin. Il a par la suite rencontré Bergevin en compagnie de ses acolytes Rick Dudley, Scott Mellanby et Larry Carrière. Bergevin s'est rendu à sa résidence, dimanche, afin de lui confirmer qu'il avait le poste.

«Ma mère, qui vient d'avoir 80 ans, reste à la maison avec les enfants et moi, et j'ai demandé à Marc si nous pouvions l'informer de la bonne nouvelle, a raconté Therrien. Ç'a été un beau moment de voir des larmes couler sur ses joues.»

PLUS:pc