NOUVELLES

Shell choisit TransCanada pour un pipeline de gaz en Colombie-Britannique

05/06/2012 10:54 EDT | Actualisé 05/08/2012 05:12 EDT

VANCOUVER - La société TransCanada (TSX:TRP) a annoncé mardi avoir été choisie par Shell Canada pour construire, posséder et exploiter une conduite de gaz naturel de 4 milliards $ en Colombie-Britannique.

L'entreprise de Calgary a indiqué que le pipeline permettrait d'acheminer du gaz naturel de la région de Montney, dans le Nord-Est de la Colombie-Britannique, jusqu'aux environs de Kitimat, où se trouvent des installations pour l'exportation de gaz naturel liquéfié.

Le pipeline Coastal GasLink devrait s'étirer sur une distance de quelque 700 kilomètres et avoir une capacité initiale de 1,7 milliard de pieds cube par jour.

De 2000 à 2500 emplois seront créés aux fins de la construction de la canalisation, qui devrait durer de deux à trois ans.

Les installations de Kitimat sont détenues conjointement par Royal Dutch Shell et ses partenaires, incluant Korea Gas, Mitsubishi et PetroChina.

Kitimat se trouve également à l'une des extrémités du projet de pipeline Northern Gateway, d'une valeur de 5,5 milliards $, qui doit servir au transport de gaz naturel des sables bitumineux de l'Alberta jusqu'à la côte de la Colombie-Britannique, sur une distance de 1100 km.

Northern Gateway, projet derrière lequel se trouve Enbridge (TSX:ENB), a suscité de nombreuses critiques de la part d'organisations environnementales, des Premières Nations et des néo-démocrates de l'opposition en Colombie-Britannique.

TransCanada s'est retrouvée au centre d'une controverse entourant le projet d'expansion de son réseau Keystone XL jusqu'aux raffineries de la côte du golfe du Mexique, au coût de 7,6 milliards $ US.

Les adversaires du projet Keystone estiment qu'il augmenterait la dépendance des États-Unis vis-à-vis des sables bitumineux, tandis que ceux qui sont en sa faveur mettent de l'avant l'impact positif qu'il aurait sur l'économie américaine.

L'action de TransCanada a avancé mardi de 33 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 42,48 $.

PLUS:pc