NOUVELLES

Ryad appelle à un changement de position de la Russie sur la Syrie

05/06/2012 11:12 EDT | Actualisé 05/08/2012 05:12 EDT

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Saoud al-Fayçal, a affirmé mardi qu'il était temps pour la Russie de changer de position sur la Syrie.

"Le temps est venu pour la Russie de passer du soutien au régime syrien à une action en faveur de l'arrêt des combats et d'une transition politique pacifique" dans ce pays, a déclaré le prince Saoud.

Le ministre saoudien répondait à une question de l'AFP sur la déclaration du vice-ministre russe des Affaires étrangères, Guennadi Gatilov, assurant que le maintien au pouvoir du président syrien Bachar al-Assad n'était pas une condition préalable pour un règlement du conflit en Syrie.

"Nous n'avons jamais dit ou posé comme condition qu'Assad devait nécessairement rester au pouvoir à la fin du processus politique" en Syrie, a déclaré mardi M. Gatilov à l'agence russe Itar-Tass.

Un changement de position de la Russie "lui permettra de sauvegarder ses intérêts en Syrie et dans le monde arabe", a estimé le prince Saoud lors d'une conférence de presse à l'issue d'une réunion à Jeddah, dans l'ouest de l'Arabie saoudite, avec ses homologues du Conseil de coopération du Golfe (CCG).

La position de la Russie au Conseil de sécurité de l'ONU, où elle s'oppose à toute condamnation du régime syrien, est "injustifiable", a ajouté le ministre saoudien.

"Nous espérons voir la Russie réévaluer sa politique dans la région et notamment sur la Syrie car elle va à l'encontre de la volonté populaire dans ce pays (...) et risque de lui faire perdre beaucoup (de crédibilité) auprès des Arabes", a-t-il insisté.

aa/mh/fc

PLUS:afp